• DES OURLETS


    Sommaire de la page :

    1) Introduction

    2) Le rang de cassure

    3) L'ourlet simple

    4) L'ourlet dents de chat

    5) La couture de l'ourlet

    6) L'ourlet tricoté

    7) Les fronces


    1) Introduction :

    > Un ourlet constitue la terminaison du bord d'un tricot en le rendant résistant et en évitant aux mailles de rouler si celles-ci sont exécutées au point jersey. La finition par un ourlet remplace les bords en côtes.

    On l'utilise pour terminer le bas des jupes, des manches, et des vestes classiques ; ou pour réaliser les ceintures de pantalon, de short...

     

    2) Le rang de cassure :

    rang de cassure


    > Ce rang permet de souligner le bord et de replier l'ourlet facilement.

    C'est un rang tricoté à l'envers sur l'endroit de l'ouvrage, avec des aiguilles plus grosses pour obtenir plus de souplesse.

     Ce "rang de cassure" définit le bas de l'ourlet.



    3) L'ourlet simple :

    > Utiliser le montage simple pour commencer l'ouvrage. Tricoter quelques rangs en point jersey, donnant la hauteur désirée de l'ourlet ; puis sur l'envers, tricoter un rang en m. end. (= rang de cassure).

     Continuer à tricoter l'ouvrage en jersey. Le travail terminé, plier l'ourlet et coudre.

    > On peut aussi faire un ourlet semblable une fois le tricot terminé, en relevant les mailles du montage ; ce sont elles qui marqueront la pliure, et leur manque d'élasticité évitera une déformation du bord.

    On tricote en point jersey jusqu'à la hauteur désirée. Ne pas les rabattre, mais les coudre directement sur chaque maille envers correspondante en les faisant glisser une à une de l'aiguille à tricoter.

     

    4) L'ourlet dents de chat :

    > Cet ourlet convient particulièrement à la layette. Quand il est replié, le rang de trous crée des petits picots au bord du vêtement.

    des ourlets chat 1> Monter un nombre impair de mailles avec des aiguilles de 2 numéros plus fines que celles utilisées pour le corps du tricot.

    Tricoter la longueur voulue au point de jersey en finissant par 1 rang à l'envers.

    Tricoter le rang de trous comme suit : 1m. end., *1jeté (en ramenant le fil devant l'ouvrage entre les 2 aiguilles), 2m. ens. end.*, répéter de * à * tout le rang.

    Au rang suivant, tricoter les jetés et les mailles à l'envers.

    Continuer la bordure, avec les aiguilles normales, en jersey.

    L'ourlet est replié au niveau du rang de trous et cousu sur l'envers de l'ouvrage.

    On obtient :

    des ourlets chat 2







    4) La couture de l'ourlet :

    > Le bord de l'ourlet est cousu par un point de surjet (voir Art."Notions couture) :

    Couture ourlet 1


    Coudre une maille de l'ourlet avec la maille correspondante sur

    l'envers du tricot.





    > Si on termine par un ourlet, garder les mailles sur l'aiguille sans les rabattre, puis coudre une maille de l'aiguille avec une maille envers du tricot.

    Couture ourlet 2








    5) L'ourlet tricoté :

    > Monter les mailles sur des aiguilles plus petites que celles qui sont employées pour le tricot. Tricoter les rangs nécessaires à la hauteur de l'ourlet. Faire un rang de cassure pour marquer le bas de celui-ci et tricoter la même hauteur. Garder les mailles en attente sur l'aiguille.

    ourlet tricoté 1



    Glisser ensuite une autre aiguille à travers les mailles du montage.



    ourlet tricoté 2



    Puis superposer les 2 aiguilles en les séparant avec un doigt.




    Avec une troisième aiguille, tricoter ensemble une maille de chaque aiguille :

    ourlet tricoté 3ourlet tricoté 5ourlet tricoté 6








    Une fois toutes les mailles tricotés ensemble, continuer le tricot avec des aiguilles correspondant au modèle, on obtient :

    ourlet tricoté 4







    6) Les fronces :

    Les fronces s'obtiennent très facilement par des augmentations ou des diminutions. On donne du blousant au-dessus d'une ceinture d'un poignet de manches...

    Qu'il s'agisse d'augmentations ou de diminutions, il faut trouver la proportion à observer par un calcul de base sur les dimensions de la partie ample d'une part, et celles de la partie étroite d'autre part. On ajoute ou on supprime la moitié ou le tiers du nombre de mailles initial. Ces augmentations ou diminutions doivent se répartir à intervalles réguliers sur le nombre de mailles que l'on doit augmenter ou diminuer.





    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    christie14
    Mercredi 2 Mai 2012 à 12:46

    enfin une bonne une explication, je comprends comment faire maintenant un ourlet tricoté, mille merci, bonne journée

    2
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Jeudi 3 Mai 2012 à 08:04

    A votre service !

    Bon tricot,

    Têt'en Laine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :