• Encore des mailles


    Sommaire de la page :

    1) Définition de la maille

    2) Les mailles lisières

    3) Les mailles glissées

    4) Les mailles en attente

    5) Les mailles longues

    6) Les mailles doubles

    7) Les mailles torses

    8) Les mailles lâchées


    1) DÉFINITION DE LA MAILLE :

    > La base fondamentale du tricot aux aiguilles est une boucle, qui, resserrée par un nœud, forme la première maille du travail. Les suivantes s'enchaînent à celles du montage, et ce sont des mailles que l'on tricote, que l'on glisse, que l'on allonge, que l'on tord, que l'on rabat, ...

    Quand on tricote une série de mailles, on forme des points.

    > Une maille, tricotée à l'endroit ou à l'envers, se compose de 2 brins :

    BRINS

     

    > le brin avant : le brin de droite ou premier brin.

    > le brin arrière : le brin de gauche ou deuxième brin.


     

     

     

    2) LES MAILLES LISIÈRES :

    > Le tricot au point jersey a tendance à rouler sur les bords ; il est conseillé, pour une écharpe par exemple, de tricoter les 1 ou 2 premières mailles du tricot au point mousse : on appelle ces mailles du bord, les mailles lisières (m. lis.).

    > Quand on tricote des motifs, les m. lis. sont ajoutées au nombre de mailles requises pour la répétition du motif.

    > Il existe plusieurs fois de procéder pour tricoter les m. lis. :

    LISCOUTURE

    > Les lisières de couture : elles permettent d'assembler les

    différentes pièces d'un vêtement de façon souple avec un brin de

    laine.

    Elle disparaît dans la couture, réunies généralement au point glissé.

    *Tricoter à l'endroit la 1ère et la dernière maille des rangs

    endroit, et à l'envers la 1ère et la dernière maille des rangs envers.


    LISCHAINETTE

    > La lisière chaînette ou lisières à mailles glissées :

    Cette lisière soignée est une chaînette dont chaque maillon couvre

    2 rangs. Il est judicieux de l'utiliser s'il faut, par la suite, relever

    des mailles.

    *Sur l'endroit de l'ouvrage, prendre à l'endroit la première maille

    du rang sans la tricoter, ..., et tricoter à l'endroit la dernière

    maille de ce rang.

    *Sur le rang suivant (rang envers), prendre à l'envers la première maille du rang sans la tricoter, ..., et tricoter à l'envers la dernière maille de ce rang.


    LISINCRUST

     

    > La lisière chaînette pour incrustation ou la lisière double

    chaînette :

    *Sur l'endroit de l'ouvrage, glisser la première maille à l'endroit,

    tricoter la deuxième à l'envers.

    Continuer le rang en m. end., mais tricoter l'avant-dernière à

    l'envers, et glisser la dernière à l'endroit.

    *Sur l'envers de l'ouvrage, tricoter toutes les mailles à l'envers.

     

     

     

    LISTRICOTMOUSSE

     

    > La lisière chaînette pour tricot en point mousse : le fil est devant l'ouvrage.

    *Glisser la première maille de chaque rang à l'envers.

    Passer ensuite le fil derrière l'ouvrage sous l'aiguille droite ; et tricoter toutes les mailles du rang à l'endroit.

     

    LISTRICOTJERSEY

     

    > La lisière perlée simple ou la lisière au point mousse est la plus courant pour un tricot en jersey, elle forme des mailles latérales plus solides, plus uniforme.

    *Prendre toujours à l'endroit la première maille sans la tricoter, et tricoter toujours la dernière maille à l'endroit, sur l'envers comme sur l'endroit de l'ouvrage.


    3) LES MAILLES GLISSÉES :

    Glisser (ou lever) une maille, c'est la faire passer de l'aiguille gauche sur l'aiguille droite sans la tricoter.

    En règle générale, quand on nous demande de "gliss. 1m.", on procède ainsi :

    *Selon le motif du rang, le fil est derrière (ou devant) l'ouvrage, piquer l'aiguille droite dans la maille suivante, de droite à gauche, comme pour la tricoter à l'envers (pour éviter qu'elle se torde). Glisser (= ne pas tricoter) cette maille sur l'aiguille droite, et continuer à tricoter selon le motif.

    MGLISS1MGLISS2

    [Dans certains cas, il est demandé de glisser une maille, comme pour la tricoter à l'endroit.]

    *Au rang suivant, tricoter cette maille à l'envers.

    MGLISS3

     

     

     

     

     

     


    La maille glissée, n'ayant pas été tricotée, est plus longue que les autres, elle donne de la rigidité au tricot qui reste bien à plat.

    On l'utilise aussi pour réaliser des mailles lisières.

     On obtient un brin de fil horizontal derrière (ou devant) cette m. gliss. qui peut être intéressant d'exploiter lors des points fantaisie (Voir Art."Encore des points).

     MGLISS4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4) LES MAILLES EN ATTENTE :

    > Les mailles en attente sont celles qu'on laisse sur une aiguille sans les tricoter, parce qu'il faut d'abord finir, soit un côté d'encolure, soit une manche etc...,

    MISE EN ATTENTE

     

     

     

     

     

    en attendant de reprendre le tricot de l'autre côté de l'encolure ou de rajouter les maille du corps du vêtement à celles des manches etc...

    REPRISE

     

     

     

     

     

    On peut utilisé un fil de couleur contrastée ou une aiguille circulaire, s'il y a beaucoup de maille à mettre en attente.

    > On peut utiliser aussi une épingle à nourrice, ou un arrêt-de-mailles, pour mettre en attente un petit nombre de mailles (bretelles...), pour les rabattre ou les tricoter ultérieurement.

    MAILLE ATTENTE 1MAILLE ATTENTE 2

     

    > On peut laisser des maille en attente sur des aiguilles à torsades (ou aiguille auxiliaire) pendant que l'on tricote les mailles suivantes ; pour ensuite reprendre et tricoter les mailles de l'aiguille auxiliaire. Cela permet de former des points croisés ou torsadés (voir Art."Croisées/Torsades).

    MAILLE ATTENTE 1MAILLE ATTENTE 2


    5) LES MAILLES LONGUES ou allongées :

    > Pour former une maille longue, il faut enrouler le fil 2 fois (ou plus) autour de l'aiguille droite plutôt qu'une, et laisser tomber les boucles excédentaires au rang suivant :

    rang1

     

    *Rang1 : piquer l'aiguille droite comme pour la tricoter à l'endroit

    et enrouler le fil 2fois autour de la pointe de l'aiguille droite.

    Tirer la boucle double à travers la maille de l'aiguille gauche.

     

     

     

     

     

     

    rang2

     

    *Rang2 : piquer l'aiguille droite sous la maille double, tricoter le

    brin qui se présente (à l'endroit ou à l'envers selon le modèle) ;

    la boucle supplémentaire glisse et tombe de l'aiguille gauche.

     

     

    pointmallongée

     

    Un rang endroit travaillé en m. allongées forme, une fois tricoté à

    l'envers, un jour et un rang en relief.

    Voir Mod."Gilet Arlequin.

    Pour obtenir un jour plus large,

    enrouler le fil 3 fois (ou plus) autour de l'aiguille.

     

     

     

     

     

    Avec un brin de laine :

    Maille longues

     

    6) LES MAILLES DOUBLES :

    > Elles sont utilisées pour des points en relief. Il s'agit de tricoter, non pas la maille se présentant sur l'aiguille gauche, mais la maille située un rang en dessous. C'est comme si on tricote ces 2 mailles en même temps, par le bas (sur l'envers, on observe 2 petites bosses pour une maille tricotée).

    Attention à ne pas confondre avec "2m. ens." ou avec la maille doublée (qui est une augmentation).

    Maille double*Piquer l'aiguille droite dans la maille (entre ses 2 brins) située sous la première maille qui devrait être travaillée sur l'aiguille gauche et la tricoter à l'endroit.

    *La maille que l'on tricoter glisse de l'aiguille : la maille du dessus (celle qui se trouvait sur l'aiguille gauche) se détricote (mais pas le tricot).

    On ne peut faire 2m. dbles consécutives.



    7) LES MAILLES TORSES :

    > Une maille torse est une maille tordue sur laquelle, une fois tricotée, les 2 branches du V se croisent.

    MAILLE TORSE

     

    *Si l'on tricote une maille à

    l'endroit, en la prenant par

    derrière (par le brin arrière),

    elle se tord, ce qui la rend plus

    ferme et plus visible.

     

     

    Les points fantaisie faisant appel aux mailles torses garantissent la netteté des points et une excellente tenue du tricot.

    La maille torse est en effet plus compacte, moins élastique qu'une maille à l'endroit normale.

     

    Maille torse miniatureOn trouve souvent des mailles torses combinées à des torsades dans les pulls irlandais traditionnels.

     

     

    * On tricote une maille torse à l'envers, comme 1 m. env. normale, mais on la prend par derrière. On pique l'aiguille droite dans le fil arrière de la maille qui se présente sur l'aiguille gauche.

    Maille torse miniature envers

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    8) LES MAILLES LÂCHÉES :

    > Pour lâcher une maille, il suffit de la laisser tomber volontairement de l'aiguille gauche sans la reprendre sur la droite. La maille lâchée forme ainsi un jour (une échelle) qui ne s'arrêtera qu'aux mailles de montage.

    Si l'on désire que le jour s'arrête à un endroit déterminé, il faut auparavant faire une maille supplémentaire sur le brin intercalaire du rang où le jour doit s'arrêter (= augmentation intercalaire ; voir Art."Augmentations).

     



    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    yot
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 01:46

    Je vous remercie pour ce merveilleux site. Je suis une débutante. J'aimerai comprendre pourquoi monter les mailles en nombre impair? pourquoi ne faut-il pas travailler la première maille et combien de fois dans un ouvrage? Pourquoi faut-il laisser les brins de 15 cm au moins en début d'ouvrage lorsque l'on monte les mailles? Comment assimiler dans les mailles tous les brins restant en commencement et en fin d'ouvrage au moment des finitions?  Merci!

    2
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 08:14

    Bonjour, presque toutes les réponses à vos questions se trouvent sur le blog. Pour vous aider à vous repérer :

    Voir Art. » http://tetenlaine.eklablog.com/lecture-a5135589 :

    * toutes les 10 mailles et 1 maille supplémentaire, cette dernière est nécessaire pour le (= le motif) rendre symétrique. *

    Travailler ou non la première maille : c’est un choix que la tricoteuse doit faire avant de commencer une pièce de tricot, cela dépend du fait que les bordures seront ou non cousues. > Voir Art. » http://tetenlaine.eklablog.com/encore-des-mailles-a2845634 , § sur les mailles lisières.

    Pour rentrer les fils de fin et de début (les 15cm qu’on laisse au début et à la fin) voir la fin de l'article :

    http://tetenlaine.eklablog.com/au-commencement-a2747200

    Voilà, j'espère que cela peut vous orienter.

    Bonne journée ! et bonne année !

    Têt'en Laine.

    3
    Yot
    Vendredi 4 Janvier 2013 à 12:36

    Je vous remercie de tout coeur. J'ai commencé le tricot il y a un mois seulement et je suis devenue grand-mère le 28 Décembre dernier.

    Je vous félicite pour le grand travail de patience, d'intelligence et de courage et votre grande générosité.

    Je vous souhaite une grande Année 2013, pleine de bonheur!

    Marie-Rose

     

     

     

    4
    gitanne
    Lundi 30 Décembre 2013 à 17:59

    bonjour

    j'ai un souci avec l'explication pour le rang endroit c'est bon ,car c'est une maille tordue

    mais pour le retour il mette "endroit case ouverte " je ne sais pas

    peut on m'aider merçi

    5
    Lundi 30 Décembre 2013 à 18:46

    Désolée, je ne sais pas ce qu'est une "endroit case ouverte".

    Têt'en Laine

    6
    gitanne
    Lundi 30 Décembre 2013 à 18:58

    merçi bcp

     

    7
    nonette
    Mardi 11 Mars à 16:39

    B

    8
    nonette
    Mardi 11 Mars à 16:46

    Bonjour,


    toute nouvelle tricoteuse, je me suis lancée dans la confection d'un débardeur en mailles allongées.


    le problème que je rencontre est qu'un côté de mon ouvrage est plus long et plus lache que l'autre... lorsque je commence mon rang de maille allongées, je commence directement par piquer la 1ere maille, puis je fais les 2 jetés...


    de plus, etant donné que je dois coudre les cotes par la suite, je me demande ce que cela va donner dans la coutre des mailles allongées... quelle tenue cela va t-il avoir ?


    pourriez vous m'aider ?


    merci beaucoup !


    nonette


     

    9
    Mercredi 12 Mars à 09:56

    Bonjour Nonette,

    Lors de la couture, il faudra coudre de façon assez lâche pour que le débardeur soit resserrer sur les côtés.

    Si un côté est plus long que l'autre, il faudra ajuster la couture en conséquence, c a d plus ou moins la serrer.

    Bon tricot

    Têt'en Laine

    10
    Samedi 29 Mars à 11:43

    je suis debutante  et j ai commencer un petit paletot tout simple, au point mousse j ai choisir la laine phil douce de phildart

    et j ai des difficuleté avec la laine on ne voipas les maille doncj ai du mal avoir si elle sont tricoté ou pas pouvez vous m aidé  et de plus j ai un autre soucis le nombre de maille ne corespond pas a la largeur du travail malgré avoir fait un echantillon merci d avancesarcastic

    11
    Samedi 29 Mars à 17:02

    Bonjour Caro,

    La seule solution à tous ces soucis est de changer de laine, celle-ci n'est pas adaptée à votre niveau de tricotage.

    Avez-vous mesuré votre échantillon ?

    Têt'en Laine

    12
    Dimanche 30 Mars à 12:23

    oui setai bon  par contre j ai changer de grosseur d'aiguille car le travail etais souple aparement je travail souple dois je reprendre les meme aiguille s etaiut ou 41/2 ou 5 jai fai mon echantilon a 5

    13
    Lundi 31 Mars à 09:10

    Quand on tricote un échantillon avec des aig. 5 et qu'on obtient un échantillon qui les bonnes mesures,  il ne faut surtout pas changer d'aig., sinon le tricot n'a plus les bonnes dimensions.

    Il faut aussi garder la même laine et la même tension que l'échantillon.

     

    14
    Lundi 31 Mars à 09:11

    Article important sur l'échantillon :

    http://tetenlaine.eklablog.com/echantillon-a3469591

     

    15
    Sicilia
    Samedi 28 Juin à 13:25

    Bonjour,

    je n'ai jamais fait d'autres choses que des bonnets ou des écharpes en tricot, et pour une fois j'essaie de faire une robe en laine. Je ne comprend pas les explications n'ayant pas beaucoup de bases, alors voici les explications données :

    tric 10m endr., * dim. 3m. (= glis. les 3m. suiv. sur l'aig. aux. derrière le travail., puis tric. la 1ère m. de l'aig. gauche avec la 1ère m. de l'aig aux., répéter cette opération avec la 2ème et la 3ème m. suiv.).

    Si vous pouviez me donner un coup de pouce ce serait super !

    Merci d'avance smile

    16
    Dimanche 29 Juin à 10:06

    Bonjour Sicilia,

    une fois les mailles sur l'aig. à torsade, tu la mets derrière et contre l'aig. de gauche, avec l'aig. de droite tu piques et la maille de l'aig. g. et la m. de l'aig. tors., puis tu les tricotes ensemble.

    Bonne journée

    Têt'en Laine

    17
    Sicilia
    Dimanche 29 Juin à 11:27

    Merci beaucoup c'est très gentil d'avoir pris de votre temps pour me répondre bonne journée à vous également.

    Sicilia.

    18
    Sicilia
    Vendredi 11 Juillet à 15:22

     

    Bonjour tetenlaine,

    c'est encore moi ! J'ai encore un petit souci et donc besoin à nouveau de vos services

    j'ai fait les diminutions et les explications sont les suivantes :

    il me reste 11m endr* tric 10 fs d *à*. Tricoter 2 rgs jersey env sur les 150m restantes

    (dois je mettre les 11m en attente?)

    au rg suivant il faut que je rediminue (mais sur qu'elle partie ?)

    C'est en faite pour faire une robe dont le bas est plissée.

     

     

     

    19
    Samedi 12 Juillet à 12:32

    Ce doit être des rangs raccourcis !

     

    20
    Samedi 12 Juillet à 12:33
    21
    Sicilia
    Mardi 15 Juillet à 19:15

    Merci wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :