• Montages DF

    Sommaire de la page :

    1) Montage en côtes 1/1

    2) Montage en côtes 1/1 perlées

    3) Montage fermé pour tricot en jersey

    4) Montage en côtes 2/2

     

    1) Montage en côtes 1/1 :

    - Préparation de la machine :

    > Travail sur les deux fontures ; avec la fonture avant en position normale.

    > Placer les chariots à droite.

    > Levier d'écartement selon la grosseur du fil (c'est très important).

    > Levier intermédiaire sur Montages DF

    > Levier de translation sur 4½, les dents de chaque fonture sont face à face.

    > À l'aide du sélecteur, activer 1 aiguille sur 2 en position de travail * 1 * sur la fonture arrière ; faire de même sur la fonture avant mais en décalé :

    Montages DF

    > Passer lentement les chariots avec les touches Montages DF enclenchées pour aligner les aiguilles (1 aller-retour).

    > Enfiler l'ensemble pêcheur.

    On obtient :

    Montages DF

    - Montage :

    > Touches Montages DF enclenchées sur les 2 chariots.

    > Boutons de rappels d'aiguilles en position normale, au milieu Montages DF, sur les 2 chariots.

    > Sélecteurs d'aiguilles vers le bas, Montages DF sur le chariot avant.

    > Bouton de densité sur 1 ou 2, selon la grosseur du fil, sur les 2 chariots.

    > Passer les chariots à gauche : 1 rang de zig-zag se forme entre les 2 fontures :

    zig zag

    > Choisir le peigne possédant plus de dents que les aiguilles positionnées. Retirer le filin du peigne. Engager le peigne entre les 2 fontures par les bas, les dents du peigne doivent passer entre les zig-zag du fil.

    peigne

    Remettre le filin et descendre le peigne en tirant légèrement vers le bas.

    peigne

    > Accrocher les poids (c'est très important).

    > Pour obtenir un montage indéformable, tricoter d'abord un rang en circulaire : enclencher la touche Montages DF sur les 2 chariots, avec une densité de 2 ou 3.

    Tricoter 1 rang : soit 1 aller et 1 retour de chariots.

    On obtient :

    zig zag

    >> Montage terminé.

    - Tricoter des côtes 1/1 :

    > Touche Montages DF enclenchée sur les 2 chariots.

    > Densité 6 à 12, selon la grosseur du fil.

    > Vérifier le compteur de rang.

    > Tricoter en déplaçant les chariots de droite à gauche avec un mouvement régulier.

    --> Lorsque l'ouvrage est terminé et fermé, retirer le filin du peigne.

     

    2) Montage en côtes 1/1 perlées :

     

     

    3) Montage fermé pour tricot en jersey :

    Voici la méthode avec un fil auxiliaire qui donne un excellent fini aux bords inférieurs de l'ouvrage.

    Le fil auxiliaire utilisé pour le montage sera retiré une fois la pièce de tricot terminée. Il doit être le même (= avoir le même poids) que le fil principal (= coloris jaune) mais de couleur contrastée (= coloris orange).

    - Préparation de la machine :

    > Actions sur le fonture arrière seulement. La fonture avant est baissée.

    > Chariot à droite.

    > Enfiler la machine avec le fil auxiliaire (= Col.O.).

    > Fixer l'extrémité du fil Col.O. au pince-fil de droite.

    > À l'aide du sélecteur (ou d'une règle plate), monter, en position * 3 *, le nombre d'aiguilles correspondant au nombre de mailles à tricoter.

    Position 3

    > Sur le chariot : activer la touche Montages DF, mettre les boutons de rappel d'aiguilles vers le bas Montages DF, et tourner l'anneau de densité pour obtenir la tension voulue selon le fil choisi.

    Chariot 1

    > Placer le peigne avec son filin contre le devant de la fonture arrière en faisant pénétrer chaque aiguille entre chaque dent du peigne.

    Peigne

    > Passer le chariot à gauche (doucement) en maintenant le peigne pour laisser le libre passage des aiguilles : celles-ci ne doivent s'accrocher au filin.

    > Tirer sur le peigne, mettre les poids.

    On obtient :

    Montage fini

    > Couper le fil auxiliaire (Col.O.) et le fixer au pince-fil de gauche.

    > Sur le chariot : activer la touche Montages DF, remonter les boutons de rappel d'aiguilles en position normale Montages DF.

    > Ramener le chariot à droite (doucement).

    - Le premier rang (le rang de montage) se tricote à la main :

    > Enfiler l'ensemble pêcheur avec le fil principal (Col.J.), mais pas dans le guide-fil du chariot, fixer son extrémité au pince-fil de gauche.

    >> Monter, par le talon, l'aiguille de lisière gauche en position * 2 *.

    Position 2

    Le fil auxiliaire Col.O. passe alors derrière le clapet.

    > Passer le fil principal Col.J. sous l'aiguille et le ramener vers la gauche par-dessus l'aiguille de manière à placer le fil dans le crochet :

    Fil principal

    > Descendre l'aiguille en position * 1 *, toujours par le talon, afin de former une maille souple. <<

    position1

    Répéter de >> à << sur toutes les aiguilles du rang :

    repete 1repete 2

     

     

     

     

     

     

     

    On obtient :

    repete 3

    - Et enfin : TRICOTER !

    > Enfiler le chariot avec le fil principal Col.J (= mettre le fil dans le guide-fil du chariot).

    Enfiler

    > Sur le chariot : activer la touche Montages DF.

    Chariot 2

    > Remonter la fonture avant (toutes les aiguilles de la fonture avant doivent être en position de repos * 0 *), vérifier le compteur de rang.

    > Tricoter en déplaçant les chariots de droite à gauche avec un mouvement régulier.

    On tricote

    --> Lorsque l'ouvrage est terminé et fermé, retirer le filin du peigne puis tirer sur l'une des extrémités du fil auxiliaire Col.O. pour l'enlever complètement :

    on obtient

    retrait filin


    retrait filin 2

     

     

     

     

     

    retrait fil 1

     

     

     

     

     

     

    On obtient :

    retrait fil 2

     

     

     

     

     

     

    4) Montage en côtes 2/2 :

    - Préparation de la machine :

    > Travail sur les deux fontures ; avec la fonture avant en position normale.

    > Placer les chariots à droite.

    > Levier d'écartement selon la grosseur du fil (c'est très important).

    > Levier intermédiaire sur Montages DF

    > Levier de translation sur 4½, les dents de chaque fonture sont face à face.

    > À l'aide du sélecteur, activer 2 aiguille sur 4 en position de travail * 1 * sur la fonture arrière ; faire de même sur la fonture avant mais en décalé :

    Montages DF

    - Montage :

    > Déplacer le levier intermédiaire sur Montages DF, le levier de translation dur 6.

    Les aiguilles se présentent ainsi :

    Montages DF

    > Enfiler la machine, les chariots à droite.

    > Touches Montages DF enclenchées sur les 2 chariots.

    > Boutons de rappels d'aiguilles en position normale, au milieu Montages DF, sur les 2 chariots.

    > Sélecteurs d'aiguilles vers le bas, Montages DF sur le chariot avant.

    > Bouton de densité sur 1 ou 2, selon la grosseur du fil, sur les 2 chariots.

    > Passer les chariots à gauche : 1 rang de zig-zag se forme entre les 2 fontures :

    > Choisir le peigne possédant plus de dents que les aiguilles positionnées. Retirer le filin du peigne. Engager le peigne entre les 2 fontures par les bas, les dents du peigne doivent passer entre les zig-zag du fil.

    Remettre le filin et descendre le peigne en tirant légèrement vers le bas.

    > Accrocher les poids (c'est très important).

    > Pour obtenir un montage indéformable, tricoter d'abord un rang en circulaire : enclencher la touche Montages DF sur les 2 chariots, avec une densité de 2 ou 3.

    Tricoter 1 rang : soit 1 aller et 1 retour de chariots.

    >> Montage terminé.

    - Tricoter des côtes 2/2 :

    > Repositionner le levier intermédiaire sur Montages DF, le levier de translation sur 4½ pour remettre les dents de chaque fonture sont face à face.

    > Touche Montages DF enclenchée sur les 2 chariots.

    > Densité 6 à 12, selon la grosseur du fil.

    > Vérifier le compteur de rang.

    > Tricoter en déplaçant les chariots de droite à gauche avec un mouvement régulier.

    --> Lorsque l'ouvrage est terminé et fermé, retirer le filin du peigne.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 12:50

    Un grand merci, je possède une machine à tricoter SINGER double fonture que j'ai racheté il y a quelques années, mais malheureusement je ne m'en sert pas car je n'ai pas trouvé une tricoteuse machine pour me donner des conseils et me faire voir les erreurs que je fait.

    C'est dommage, car je dois pêcher quelque part et du coup à chaque essai (malgré le livret d'explications PHILDAR) c'est pas terrible  (je pense qu'il doit s'agir de l'allignement des fontures (et du levier de translation) qui doit être un peu ou beaucoup déréglé...

      Je reviendrais sur votre blog  un merci.

    Josye (MAMOUR10160)

      • marité
        Mercredi 5 Octobre 2016 à 21:46

        OÙ demeurez vous? À Repentigny, sur la rue Notre-dame, il existe un magasin Singer où l'on enseigne à se servir de cet appareil.

    2
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Lundi 19 Novembre 2012 à 08:15

    Bonjour,

    Pour le moment, je n'utilise que 10% des possibilités de ma machine : côtes 1/1, jersey, diminutions, augmentations. rabattre ; bref le minimum pour faire un pull ; et c'est bien suffisant.

    Pour l'histoire des fontures, je les laisse toujours face à face.

    Au fur et à mesure, je prends des photos, donc cet article sera de plus en plus précis et détaillé.

    Merci pour le commentaire.

    A bientôt !

    Têt'en Laine

    3
    regine 13
    Dimanche 10 Février 2013 à 09:00

    merci de votre aide ,je voudrais savoir pourquoi lorsque je fais des torsades mon fil casse ,dois je augmenter ma densité avant de passer le chariot quand j' en suis au rang de la torsade merci

    4
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Dimanche 10 Février 2013 à 12:02

    Bonjour Regine 13,

    Je ne peux pas répondre à cette question, je n'ai jamais fait de torsades à la machine.

    Je suppose, par contre, que si le fil casse, c'est sûrement dû à une tension trop forte, il faut donc la baisser en augmentant la densité.

    Bon week end !

    Têt'en laine.

     

    5
    humph
    Mercredi 15 Mai 2013 à 09:19

    Bonjour,

    Merci d'avoir créé un blog sur l'utilisation des machines à tricoter.

    Je viens juste d'acheter une vieille machine Singer 2200 double fonture, mais les débuts sont difficiles, je l'avoue.

    En 2 soirs, j'ai seulement réussi à tricoter en côtes, environ 20 cm... ce n'est pas formidable, hein ?

    Le problème est qu'au bout de quelques centimètres, des boucles de fil se forment au niveau des aiguilles, empêchant le passage des chariots, du coup, ne sachant pas comment faire autrement, je défais tout ce que j'ai tricoté, et je recommence.

    A ce rythme là, je ne suis pas prête de faire un pull :-(

    D'où peut venir le problème à votre avis ? help me !!!

    A bientôt,

    Humph.

    6
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Jeudi 16 Mai 2013 à 07:55

    Bonjour Humph,

    je pense que les boucles de fils sont des mailles mal tricotées : soit l'aiguille prend mal le fil ammené par le chariot, soit elle le prend bien mais la maille précédente descend mal.

    Si le chariot a du mal à passer : soit le tricot est trop serré (les aiguilles glissent mal) du coup il faut baisser la tension ; soit le chariot est un peu vieux, les aiguilles encrassées, dans ce cas il faut nettoyer avec de l'huile de machine à coudre et un essui-tout.

    Dernière possibilité : la laine : elle est soit trop épaisse, soit elle se dédouble trop facilement : du coup l'aiguille ne prend qu'une partie du fil à tricoter, la laine n'est tout simplement pas adaptée pour le tricot en machine.

    Après toutes ces vérifications et tous ces essais, on arrête d'être tétue et on change de laine.

    Bon courage,

    Vous verrez, on finit par s'en sortir !    lol

    Têt'en Laine.

    7
    Jeudi 16 Janvier 2014 à 17:43

    Bonjour,

    je suis nouvelle inscrite sur ce site ; depuis 2 ans je me suis mise à la machine à tricoter, j'ai de bonne base mais je suis à la recherche

    d'une d'explication pour un col en mode circulaire en maille 2 et 2.

    j'attends de vos nouvelles

    8
    MUMUPELOTE
    Vendredi 30 Mai 2014 à 01:56

    Bonsoir à toutes,

    je tricote il y a plus de 20 ans à la machine à tricoter, j'ai un moteur avec mais je crois pour les sans moteur il faut régler quelque chose pour régler de chaque côté le nombre de maille à tricoter de chaque coté, je l'ai pareil sur mon moteur.

    pour les boucles c'est parce que les chariots vont trop loin exemple (si vous avez monté 70 mailles donc cela fait 35 mailles de chaque côté) les chariots n'ont pas besoin d'aller jusqu'à 90 mailles de chaque côté. Il faut penser à remonter les griffes de lisières tous les 10 ou 20 rangs et bien équilibrer les poids sur les peignes.

    pour les torsades il faut mettre les aiguilles croisées des torsades en position travail c'est à dire les mailles derrière le clapet, j'avais une collègue qui prenait un bout de fil de sa laine et tricotait les mailles de sa torsade et faisait un nœud et comme cela sa torsade était tricoté au passage du chariot sans problème. 

    TETENLAINE,

    Il ne faut pas croire qu'en mettant de l'huile de machine à coudre on nettoie les aiguilles c'est pour les aidés à glisser et l'essuie tout laisse des peluches.

    Mais je ne dis pas  de ne pas mettre de l'huile de machine à coudre, surtout pas d'autre que l'huile de machine à coudre.

    Il ne faut pas hésité à passer l'aspirateur sur les fontures pour enlever la poussière que la laine laisse comme bourre dans le ressort qui retient les mailles comme il n'y a plus de Magasin Singer, Superba ou Phildar sinon des fois un bon nettoyage serai le bienvenu à moins qu'il y est une personne qui s'occupe  pas trop loin de chez vous de révision de machine à coudre, ils peuvent s'y connaître en machine à tricoter. 

    Pour le montage en jersey je le fais directement avec la laine de mon ouvrage en passant le chariot sans tricoter à la main

    aiguille par aiguille et le chariot avant monté normalement en face de la fonture  arrière et le peigne bien collé à la fonture arrière pour tricoter la laine normalement sur chaque aiguille.

    Pour la personne qui veut faire un col en mailles 2/2 en côtes il suffit de tricoter en circulaire, mais l'aller et retour compte pour 1 rang. 

     Moi je monte toujours un ouvrage qui commence  par des côtes, je mets la densité de point à 1 1/2 cela fait le zig-zag et je fais le rang de circulaire avec cette même densité après quand je commence mes côtes je mets la densité indiqué sur mon livre d'explications.

    Une fois que toute les pièce de mon ouvrage sont terminés, j'ai un astuce pour que mon ouvrage sois beau je prends une aiguille à tricoter assez rigide et je passe  à travers le rang de mailles circulaires d'un bout à l'autre de chaque pièce et avec je tournicote mon aiguille plusieurs fois pour donner un bel aspect à mon ouvrage et après je le couds endroit contre endroit au crochet en formant une chainette car je ne suis pas vraiment marié avec la couture et si je me trompe, je trouve plus facile à défaire que le point arrière. 

    Par contre je fais mon encolure en remontant mes mailles sur mon ouvrage, je n'ai jamais réussi à les coudre au point arrière et comme cela, il n'y a pas de couture.

    Si j'avais eu connaissance de ce site je serai venue plus tôt pour vous aider. Je l'ai vu qu'aujourd'hui.

    Mais si vous avez besoin vous pouvez me contacter. Je vous répondrais au plus vite. 

    CORDIALEMENT

    MURIEL       

    9
    Vendredi 30 Mai 2014 à 08:26

    Merci Muriel !

    10
    MAMOUR10160
    Vendredi 30 Mai 2014 à 09:49

    Merci Muriel yes  je vais suivre tes conseils 


    je pense que ça va aller beaucoup mieux après !

    11
    Leredde peggy
    Dimanche 29 Juin 2014 à 18:34
    Bonjour je possède une machine singer df je débute en machine pouvez me dire comment on remet un ouvrage sur la machine merci de me l envoyer par mail
    12
    Lundi 30 Juin 2014 à 09:04

    Bonjour Peggy,

    je ne l'ai jamais fait, mais je pense qu'il faut remettre chaque maille sur chaque aiguille avec le poinçon remailleur.

    Bonne journée !

    Têt'en Laine

     

    13
    Pat
    Lundi 18 Mai 2015 à 19:18

    Bonjour,


    Il y a 25 ans je tricotais beaucoup sur ma machine Phildar (Singer) j'avais appris à l'époque à faire un montage cotes 1/1 en faisant une boucle au bout du peigne-filin et à la fin du tricot en tirant sur cette boucle les cotes étaient toutes élastiques, depuis je ne me rappelle plus du tout ce montage quelqu'un pourrait-il m'aider ? je cherche partout mais ne trouve rien . Au fait votre site est génial!


     

    14
    Mercredi 20 Mai 2015 à 10:20

    Merci Pat pour ton commentaire !

    je pense que les noeuds ne sont pas nécessaire ; mais en même temps, je n'ai jamais essayé.

    Bon tricot !

    Têt'en Laine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :