• AU COMMENCEMENT...


    Sommaire de la page :

    1) Monter les mailles

    2) Tenue du fil et des aiguilles

    3) Tricoter les mailles à l'endroit

             > POINT MOUSSE

    4) Tricoter les mailles à l'envers

             > JERSEY

             > CÔTES 1/1, CÔTES 2/2

    5) Introduire un nouveau fil

    6) Rabattre les mailles

    7) Rentrer les fils


    1) Monter les mailles : "Monter 10m." , c'est placer les premières mailles sur une aiguille. Ces mailles forment l'un des bords de l'ouvrage (le bas d'un pull, le poignet d'une manche...).

    > Un tricot commence donc par l'opération de montage des mailles, qui implique la création initiale des mailles sur une aiguille.

    > Il existe différentes façons de monter ses mailles : voir Art."Monter autrement.

    > La technique de montage simple sur une aiguille présente une jolie finition. Les mailles de montage forment une base ferme et pourtant élastique pour les rangs suivants, c'est ce qui convient pour tous les points sauf les points dentelle.

    Cette méthode facilite la reprise des mailles (voir Art."Relever des mailles) :

    > Étape 1 : Certaines personnes commencent par un nœud coulant à 1 mètre de l'extrémité (= longueur suffisante pour monter le dos d'un pull d'enfant).

    Noeud coulant

     

     

     

     

    > Étape 2 : Pour ma part, je commence directement ici!

    Montage1

     

    L'aiguille est tenue par la main

    droite. De la main gauche, tenir le

    fil à bonne distance de son

    extrémité (1m) de la façon

    suivante : prendre le fil court

    dans la main gauche et

    l'enrouler autour du pouce.

     

     

     


     

     


    Montage2

     

    > Étape 3 : Glisser, de bas en

    haut, la pointe de l'aiguille dans

    la boucle formée autour du pouce.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Montage3


    > Étape 4 : Avec la main droite,

    ramener le fil de la pelote

    sous l'aiguille, vers la gauche,

    puis le passer par dessus

    l'aiguille dans un mouvement vers

    la droite.

     

     

     

     

     

     

    Montage4 

    > Étape 5 : Faire passer la boucle

    formée autour du pouce gauche

    au dessus du fil et de l'aiguille.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RANGMONTE> Étape 6 : Dégager le pouce de la boucle et tirer doucement

    sur le fil le plus court pour resserrer la maille.

    Si la maille reste trop lâche, tirer légèrement sur le fil le

    plus long. La maille doit avoir de la tenue mais glisser

    aisément le long de l'aiguille.

     

    > Répéter 9 fois les étapes 2 à 6, pour obtenir les 10 mailles demandées.

     

    > Le rang de montage peut être considéré comme un rang endroit ; mais la plupart du temps, les tricoteuses considèrent que le rang suivant est le premier de l'ouvrage et donc un rang endroit, comme tous les autres rangs impairs.

     

    2) Tenue du fil et des aiguilles : 

    TENUE FIL

     

    > Pour tricoter le rang suivant,

    prendre l'aiguille avec les

    mailles montées dans la main

    gauche et l'aiguille vide dans la

    main droite.

    Le but étant de tricoter

    les mailles montées pour les faire

    passer sur cette aiguille vide.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    3) Tricoter à l'endroit :

    > Placer la première maille montée à 2cm de la pointe de l'aiguille.

    mend1

     

    Étape 1 :Glisser la pointe de

    l'aiguille vide (aig. droite) dans la

    première maille de l'aiguille

    gauche, en rentrant de la gauche

    vers la droite ; l'aiguille

    droite se retrouve derrière

    l'aiguille gauche.

    LE FIL DE LA PELOTE DOIT ÊTRE DERRIÈRE LES AIGUILLES.

     

    mend2

     

    Étape 2 : Avec la main droite,

    passer le fil de la pelote à

    gauche de l'aiguille droite, puis le

    ramener sur le devant, vers

    la droite, puis l'abaisser

    entre les 2 aiguilles.

     

     

     

     


    mend3

     

    Étape 3 : Tirer légèrement le

    fil, puis glisser la pointe de

    l'aiguille droite entourée du fil

    dans la boucle formée sur

    l'aiguille gauche, vers l'intérieur :

    l'aiguille droite se trouve

    maintenant devant l'aiguille

    gauche.

    Une nouvelle maille se forme

    sur l'aiguille droite.

     

    mend4

     

    Étape 4 : Pousser la m. montée

    hors de l'aiguille gauche à l'aide

    de l'aiguille droite, elle se trouve

    maintenant sous la nouvelle m.

     

    > On vient de tricoter une maille endroit ou 1m. end.

     

     

     

     

     

    RANGEND

    Répéter ces mouvements tout le long du rang : "je pique, je passe

    le fil, je repasse dans la boucle et je fais glisser l'ancienne maille."

     

    Après chaque maille tricotée, le FIL DOIT SORTIR DERRIÈRE

    L'AIGUILLE.

     

     

    > Une fois le rang terminé, "retourner l'ouvrage" c'est-à-dire faire pivoter l'aiguille de façon à placer devant vous l'autre côté du tricot pour pouvoir continuer : l'aiguille avec les mailles dans la main gauche et l'aiguille vide dans la main droite.

    Un tricot a 2 faces : l'endroit du travail = la face visible quand on porte le vêtement ; l'envers du travail = la face cachée.

    Commencer un nouveau rang de m. end. dans la boucle qui entoure l'aiguille gauche et non dans la maille située en dessous (erreur classique).


    > En tricotant tous les rangs à l'endroit (avec les aiguilles droites), on obtient le POINT MOUSSE, reconnaissable à la ligne horizontale de petites vagues.

    Point mousse

    Ce point compte généralement 2 fois plus de rangs que de mailles

    pour une surface donnée > pour connaître le nombre de rangs de pt

    mousse, il faut savoir que la ligne en relief représente un rang et la

    ligne en creux un autre rang.


    POINTMOUSSE Point mousse :

    > avec des aiguilles droites :

    Rang1 : tricoter toutes les mailles à l'endroit.

    Répéter toujours Rang 1.

    > avec une aiguille circulaire :

    Rang1 : tricoter toutes les m. à l'endroit.

    Rang2 : tricoter toutes les m. à l'envers.

    Répéter ces 2 rangs.

    Avantages : le tricot reste à plat, compact ; il ne roule pas et convient pour les bandes de boutonnage et les bordures. Sa structure est souple et peut s'étendre dans les deux sens. L'endroit et l'envers du tricot sont identiques, on dit que le tissu est réversible.

     

    4) Tricoter à l'envers :

    > Tenir l'aiguille avec toutes les mailles dans la main gauche et l'aiguille vide dans la main droite.

    PLACER LE FIL DE LA PELOTE DEVANT L'OUVRAGE.

    menv1

     

    Étape 1 : piquer l'aiguille droite 

    dans la première maille de

    l'aiguille gauche par derrière, de

    droite à gauche :

    l'aiguille droite passe devant

    l'aiguille gauche.

     

     

     

     

     


     menv2

     

    Étape 2 : Enrouler le fil autour

    de la pointe de l'aiguille droite :

    le fil passe derrière l'aiguille

    droite, puis il faut le ramener

    devant, de gauche à droite, puis

    vers le bas.

     

     

     

     

    menv3

     

    Étape 3 : Tirer légèrement sur le

    fil, puis ramener la pointe de

    l'aiguille droite avec son fil vers

    le bas, la passer dans la boucle

    formée sur l'aiguille gauche en

    allant vers la partie arrière de

    l'aiguille gauche.

     

     

     

     

     

    menv4

     

    Étape 4 : faire glisser l'ancienne

    maille pour la dégager de

    l'aiguille gauche.

     

    > On vient de tricoter une maille envers ou 1m. env.

     

     

     

     

     

     

     

     

    RANG ENVERS

     

    Répéter ces mouvements tout le long du rang : "je pique (de droite

    à gauche), je passe le fil, je le ramène vers le bas, je repasse dans

    la maille vers l'extérieur et je fais glisser l'ancienne maille".

     


    Lorsque l'on tricote une maille à l'envers, le fil sort devant l'ouvrage, vers nous.

    > Si au prochain rang, on répète un autre rang envers, on obtient du point mousse, encore lui!

    En effet, étant donné que l'envers d'une maille endroit est une maille envers et inversement, on obtient également le point mousse en tricotant chaque rang à l'envers. Tricoter à l'envers met un peu plus de temps que tricoter à l'endroit, c'est pourquoi on préfère créer le point mousse avec des mailles endroit ; mais il faut savoir que le point mousse réalisé avec que des mailles envers aura plus de tenue.

    > Par contre, si le rang suivant est un rang endroit, on obtient du JERSEY.

    Le jersey possède un endroit et un envers ; même si chacun des deux côtés peut devenir l'endroit ou l'envers selon le dessin et l'effet recherchés.

    Jersey End

     

    Le côté lisse avec les mailles en V s'appelle le jersey endroit.

     

     

     

     

     

     

    Jersey Env

     

    Le côté bosselé du tricot, c'est le jersey envers.

     

    Il est employé comme fond pour les torsades et certains points en relief.

    Voir Mod."Poncho facile.

     

    Le jersey compte plus de rangs que de mailles pour une surface donnée. Pour compter le nombre de rangs, compter le nombre de V sur une ligne verticale.

    Point jersey :

    > avec des aiguilles droites :

    Rang1 : tricoter toutes les m. à l'endroit.

    Rang2 : tric toutes les m. à l'env.

    Répéter ces 2 rangs.

    > avec une aiguille circulaire :

    Rang1 : tric. toutes les m. à l'end.

    Répéter toujours ce rang.

     

    > Maintenant, on connaît rang endroit et rang envers.

    Il devient intéressant d'alterner, dans un même rang, les m. end. et les m. env. Cela permet la création de motifs ; en effet, les combinaisons de ces mailles endroit et mailles envers donnent diverses textures, surtout avec un fil qui fait bien ressortir le point (voir Art."Les points simples).

    Par exemple, les CÔTES 1/1 et les CÔTES 2/2 sont des lignes verticales (formées par des mailles endroit en relief et des mailles envers en creux) qui donnent une texture souple et élastique, idéale pour resserrer une pièce sans diminuer (bordure du bas, cols, poignets...).

    IL EST IMPORTANT QUE LA TENSION DU FIL RESTE RÉGULIÈRE, CAR LE FIL QUI PASSE EN AVANT ET EN ARRIÈRE ENTRE LES MAILLES ENDROIT ET ENVERS PEUT DÉTENDRE LE TRAVAIL.

     Fil entre mailles 



    C'est la raison pour laquelle les côtes se tricotent sur des aiguilles de 2 numéros plus fines que celles utilisées pour le corps du vêtement.

    Les côtes 1/1 resserrent davantage le bord ; les côtes 2/2, travaillées en torsades, peuvent convenir à un modèle de style irlandais.

    cotes1/1Côtes 1/1 :

    > avec des aiguilles droites :

    Rang1 : *1m. end., 1m. env.* répéter de * à * tout le long du rang.

    Rang2 : tricoter les m. comme elles se présentent.

    (c-à-d. : tric. à l'end. les m. tric. à l'env. sur le rang précédent et tric. à l'env. celles qui ont été tric. à l'end sur le rang précédent).

    Répéter ces 2 rangs.

    > avec une aiguille circulaire :

    Rang1 : *1m. end., 1m. env.* répéter de * à * tout le long du rang.

    Répéter toujours ce rang.

    Voir Mod."Echarpe Tube.

    cotes 2/2Côtes 2/2 :

    > avec des aiguilles droites :

    Rang1 : *2m. end., 2m. env.* répéter de * à * tout le long du rang.

    Rang2 : tricoter les mailles comme elles se présentent.

    Répéter ces 2 rangs.


    > avec une aiguille circulaire :

    Rang1 : *2m. end., 2m. env.* répéter de * à * tout le long du rang.

    Répéter toujours ce rang.

     

    5) Introduire un nouveau fil : changer de pelote.

    > Dans la mesure du possible, il faut ajouter le nouveau fil au début d'un rang, car il sera dissimulé dans la couture. Pour savoir s'il reste suffisamment de fil pour un rang de jersey, poser le tricot à plat et vérifier que le fil mesure 4 fois sa largeur.

    Autre astuce : si on est certaine d'avoir du fil pour un rang, mais pas sûre pour 2 : Faire un nœud au milieu du fil restant ; tricoter un rang ; si on n'arrive pas au nœud, c'est qu'il reste de quoi en faire un 2e.

    NOEUD1

     

    Mais il arrive qu'un nouveau fil doit être changé au milieu du rang.

     

     

     

     

    > Pour faire une jonction :

    *Prendre le bout du fil à l'intérieur de la pelote : cela lui permet de se dévider de façon régulière, sans-à-coup.

    NOEUD2

     

    *Laisser tomber le 1er fil le long de la lisière et tricoter quelques

    mailles avec le fil de la nouvelle pelote en positionnant le bout de la

    celle-ci derrière les aiguilles si ce sont des m. end. ou devant les

    aiguilles si les mailles sont à tricoter à l'envers.

     

    Nouer les 2 brins souplement, pour pouvoir les défaire et les rentrer (sur l'envers) une fois l'ouvrage terminé.

     

    6) Rabattre les mailles :

    > Une fois l'ouvrage terminé, il faut "arrêter les mailles". La technique consiste à obtenir un bord net et régulier, qui ne se détricotera pas. Pour fermer les mailles actives, on bloque une maille par sa voisine, si bien qu'il n'en reste plus qu'une, que l'on bloque avec le fil de la pelote.

     En règle générale, on rabat les mailles comme elles présentent, c'est-à-dire, à l'endroit s'il s'agit de m. end. et à l'envers s'il s'agit de m. env. (notamment si le bord est en côtes).

    Pour obtenir des bordures souples, pas trop serrées, on peut utiliser une aiguille plus grosse pour rabattre. Par exemple, on a tricoté avec des aiguilles n°3, on pourra prendre une aiguille n°3,5 ou n°4 pour rabattre.

    > "rabattre les mailles à l'endroit" :

    rabattre end 


    Étape 1 : tricoter les 2 premières

    mailles de l'aiguille gauche, on a

    2 mailles sur aiguille droite.

    Piquer la pointe de l'aiguille

    gauche dans la première maille

    tricotée de l'aiguille droite, la

    soulever pour la faire passer par

    dessus la deuxième maille, puis

    la glisser hors de l'aiguille droite.




    Étape 2 : on a 1maille rabattue, 1 seule maille sur l'aiguille droite.

    Tricoter la maille suivante pour obtenir 2 mailles sur l'aiguille droite. Soulever la première par-dessus la deuxième et la dégager de l'aiguille droite.

    Procéder ainsi pour toutes les mailles du rang.

    Étape 3 : à la fin, l'aiguille gauche est vide et il reste 1 maille sur l'aiguille droite.

    Pour arrêter cette dernière maille, couper le fil (à 20cm de la maille)et le passer à l'intérieur ; retirer l'aiguille ; tirer pour resserrer la boucle.


    > "rabattre les mailles à l'envers" :

    rabattre env



    Tricoter à l'envers les 2

    premières mailles du rang.

    Avec la pointe de l'aiguille

    gauche, passer la première maille

    au-dessus de la deuxième, puis la

    glisser hors de l'aiguille droite.

    Il reste 1 maille sur l'aiguille

    droite.



    Tricoter à l'envers la maille

    suivante ; passer la première

    maille au-dessus de la deuxième,

    puis la glisser hors de l'aiguille droite ;

    et ainsi de suite jusqu'à ce que l'aiguille gauche soit libre et qu'il ne reste qu'une maille sur l'aiguille droite.

    Couper le fil, le passer dans la boucle, retirer l'aiguille. Tirer fermement le fil afin de resserrer la dernière maille.

     

    > Il existe d'autres méthodes pour terminer une pièce de tricot : voir Art."Rabattre autrement.

     

    7) Rentrer les fils :

    Il s'agit de camoufler les fils apparents de façon souple, sans tirer sur le tricot, à l'aide d'une aiguille à laine.

    > Le fil de montage, situé au début de la pièce de tricot, est à cacher de façon horizontale, dans le rang de montage, sous les bosses des mailles envers.

    On peut aussi s'en servir pour coudre : les côtés du dos avec ceux du devant d'un pull par exemple.

    > De même, le fil de fin (celui qui entre dans la dernière maille du rang rabattu) peut être utilisé pour coudre : les épaules par exemple.

    Rentrer fil maille rabattue

     

     

     

     

     


     

    rentrer fil couture

    ou dans la couture.

     

     

     

     

    > Les brins de changement de pelotes (ou de coloris) sont deux l'un à côté de l'autre :

             - soit le long de la lisière : dans ce cas, on les rentre de façon verticale.

    Rentrer fil bordure

    *Défaire le nœud.

    Enfiler un des fils sur l'aiguille à laine ; la passer latéralement dans les mailles de la bordure, vers le bas.

    Enfiler l'autre fil sur l'aiguille ; la passer latéralement dans les mailles de la bordure, vers le haut.

     

              - soit au milieu du tricot : dans ce cas, on les rentre de façon horizontale sur l'envers du tricot.

    Rentrer fil 1

     

    *Défaire le nœud.

     

     

     

     

    Rentrer fil 2

     

    Glisser le fil de gauche dans les bosses des mailles envers, vers la

    droite.

     

     

     

     

     

    Rentrer fil 3 

    Glisser le fil de droite dans les bosses des mailles envers, vers la

    gauche.

     

    Les deux fils se croisent.

     

     

    Une fois tous les fils rentrés, vérifier sur l'endroit qu'ils restent bien invisibles. Les couper aux ciseaux à 0,5 cm de la surface, puis tirer légèrement sur le tricot pour les dissimuler parfaitement.

     

    En gros plan :

    En gros plan






    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    christine
    Mercredi 12 Février 2014 à 17:41

     bonjours combien de maille  me faut t il pour faire un poncho de taille 38 40    cordialement

    2
    Jeudi 13 Février 2014 à 18:09

    Vous avez la solution à votre problème dans l'article Art."Dessiner un patron à sa taille.

    Bon tricot.

    Têt'en laine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :