• Tissage à Baguettes


    Sommaire de la page :

    1) Introduction

    2) Tringles et baguettes

    3) Fournitures

    4) Préparatifs pour la chaîne

    5) Tissage

    6) Changement de couleur

    7) Finitions

    1) Introduction :

    > Le tissage à baguettes est plus ancien que le tissage avec une chaîne tendue verticalement ou horizontalement : on peut se passer d’un métier à tisser, d’un peigne et d’une navette. Cette technique est certainement une copie du tressage, vu que les baguettes rondes et minces (A) ont dans le tissage une fonction similaire que les montants dans l’entrelacs de la vannerie. Elle est idéale pour le tissage de carpettes, de tableaux muraux, de tapis, de coussins, etc.

    Le socle (B) est une baguette carrée munie de trous avec un écartement régulier ; dans ces trous, on y insère les baguettes rondes assez minces (munies d’un trou D sur une extrémité) qui portent les fils de chaîne (C : fils tendus qui sert de support à la trame).


    2) Tringles et baguettes : on peut trouver l’appareil dans le commerce et sur internet. Le réaliser soi-même demande des connaissances en bricolage assez pointues.

    > Le support (B), fixé à la table par deux serre-joints, est une baguette carrée de 30x30mm, confectionné dans du bois de hêtre. La longueur dépend de la largeur de la texture : plus la baguette est longue, plus il y a de possibilités de tissage.

    Dans ce socle, on perce des trous d’environ 17mm de profondeur et de 6mm de diamètre, écartement des trous : 9mm. > Écart entre les baguettes (A) = densité de la chaîne (C).

    La chaîne est montée sur des baguettes rondes de 6mm de diamètre et de 25mm de long, elles sont arrondis à leur extrémité : le diamètre des baguettes doit harmoniser avec le forage dans la baguette carrée. On perce ensuite un trou (D) de 2.5 / 3mm à 30mm de l’extrémité de chaque baguette ronde, dans lequel on introduit un fil de 15cm pour former une boucle (E).


    3) Fournitures :

    > On utilise des fils de trame et de chaîne beaucoup plus gros que pour le tissage classique. La trame (les fils que l’on enroule autour des baguettes) doit couvrir et combler la chaîne (C : fils verticaux) sans qu’il y ait de vides. On doit obtenir un tissage régulier et bien serré.


    4) Préparatifs pour la chaîne :

    > Tous les fils de chaîne (C) passent en double épaisseur dans l’armure : couper les fils en comptant : 2 fois la longueur de l’ouvrage + 50cm (+ 34cm s’il y a des franges).

    Enfiler les fils (C) dans les boucles de fils des baguettes rondes (E), les tirer jusqu’à ce que leur milieu se trouve au niveau de la boucle. Pour consolider les bords de l’ouvrage, on peut mettre deux fils de chaîne dans la première et la dernière baguette. Ensuite, introduire les baguettes (quantité de nombre impair) dans les trous de la tringle carrée (B).


    Tissage1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    5) Tissage :

    > Pour l’armure toile (plus simple), nouer le fil de trame au premier fil de chaîne à droite. Guider le fil de la pelote à travers les baguettes en passant alternativement sous (baguette devant le fil) et sur (baguette derrière le fils) les baguettes (A). Arrivé à la dernière baguette à gauche, enrouler le fil autour, puis repartir vers la droite en procédant de la même manière. Au fur et à mesure, serrer la trame vers le bas pour obtenir une surface régulièrement serrée.

    TISSAGE2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    TISSAGE3

    Quand on arrive au ¾ des baguettes (A), il faut les sortir de la

    tringle, puis les tirer légèrement en dehors du dernier fil de trame

    vers le haut : de cette façon la chaîne (C) glisse entre la trame.

    Ensuite placer les baguettes de nouveau dans le même ordre dans

    les trous de la tringle et continuer le tissage.



    6) Changement de couleur :

    TISSAGE4

     

    Lors du tissage à baguettes, seule la trame peut former le dessin,

    la chaîne (C) n’apparaît que dans la frange : il suffit de changer la

    couleur de chaque fil de chaîne.

     

     

     

    TISSAGE5

     

    Dans un fond uni col. A, on peut introduire un autre fil col. B en

    nouant le fil prévu dans la trame et tisser un motif avec.

     

     

     

     

    TISSAGE6

     

    Pour éviter des fentes entre les couleurs, il faut croiser les fils et

    revenir en sens inverse.

     

     

     

     

    7) Finitions :

    TISSAGE7

     

    > Les franges : les fils de chaîne doivent dépasser de la même

    longueur de chaque côté. Couper les fils à côté des boucles de fils

    des baguettes, nouer au bord 3 fils de chaîne (C) et ensuite

    toujours 2 fils de chaîne en dirigeant les nœuds près du tissu.

     

     

     

     

    > Un bord droit : Pour le bord du bas, il faut repriser chaque fil de chaîne (C), après l’avoir noué, en revenant en arrière dans le tissu.


    TISSAGE8

     

    > Pour le bord du haut, on peut fermer la chaîne au crochet :

    couper les boucles de chaque baguette, crocheter 1 maille serrée

    dans chaque boucle de fil de chaîne, tirer la chaîne vers le bas de

    façon à ce que le bord au crochet soit placé sur la trame.

     

     

     



    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Lundi 18 Avril 2011 à 17:38

    Je remercie Annie, tricoteuse depuis la nuit des temps, de me faire découvrir toujours plus de techniques pour travailler la laine.

    Il n'y a pas que le tricot dans la vie !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :