• ECHANTILLON


    Sommaire de la page

    1) Définition

    2) 1ère procédure

    3) La méthode des manuels de tricot

    4) Ajuster la tension

     

    1) Définition :

    > L'échantillon donné dans l'explication d'un modèle correspond au nombre de mailles et au nombre de rangs nécessaires pour obtenir une mesure donnée : généralement elle est de 10cm.

    10cm de large = X mailles.

    10cm de hauteur = X rangs.

    Exemple d'indication : Échantillon : Avec des aiguilles n°3.5, en jersey endroit, 10x10cm = 26m./33rgs.

    > L'échantillon est aussi un carré de tissu tricoté :

    - avec une paire d'aiguilles dont le diamètre est important : plus le diamètre des aiguilles est élevé, plus les mailles sont grosses. 

    - et avec une laine dont la grosseur l'est tout autant : grosse laine = grosse maille. L'aspect du fil peut aussi tout changer.

    > L'échantillon sera aussi différent :

    - selon le point de tricot utilisé : certains points rétrécissent ou étirent le tricot sur la largeur, et d'autres sur la longueur.

    - et selon la tension que l'on exerce sur le fil : la tenue du fil et des aiguilles.

    > Le but est de comparer ces deux échantillons : comparaison entre l'échantillon obtenu en tricotant et l'échantillon indiqué par le modèle.

    > Il est important de réaliser un échantillon avant de commencer à tricoter le modèle,

    car il permet :

    - de vérifier que la manière de tricoter, la tension est conforme à celle de l'échantillon donné au début de l'explication (tricoter lâche ou trop serré) ;

    - de réussir le modèle dans la bonne taille ;

    - de suivre sans problème l'explication et de voir si on a bien compris le point demandé ou le diagramme proposé ;

    - de remplacer le fil proposé par un autre de son choix ; il nous montre si le fil choisi met en valeur le motif, ou au contraire, lui fait perdre du relief.

    - d'utiliser le diamètre d'aiguille qui convient le mieux au fil que l'on a choisi.

    - créer ses propres vêtements... 

     

    2) 1ère procédure : 

    > Tricoter l'échantillon comme indiqué au début des explications du modèle : utiliser le fil choisi et les aiguilles qu'il recommande.

    Monter le nombre de mailles indiqué pour 10cm, + 2m. lisières.

    Tricoter selon le point demandé et sur le nombre de rangs prévu.

    Rabattre les mailles souplement.

    > Avant de mesurer, épingler l'échantillon sans tirer dessus ou le déformer. Passer un coup de vapeur.

    > La méthode pour mesurer sans se prendre la tête :

    1) Placer la règle (position horizontale) le long d'un des premier rang de mailles de l'échantillon > 10 cm doivent séparer les 2 mailles lisières.

    Vérifier que cette distance est respectée au milieu et à la fin de l'échantillon.

    2) Placer la règle (position verticale) le long d'une colonne de mailles à gauche de l'échantillon > 10 cm doivent séparer les 2 mailles rabattues et celles de montage.

    Vérifier que cette distance est respectée au milieu et à droite de l'échantillon.

     

    3) La méthode des manuels de tricot :

    > Pour être sûr du résultat, il est conseillé de tricoter un échantillon plus grand que celui proposé dans l'explication : 12x12cm, voir 15x15cm.

    ECHANTILLON mesure horizontale> Étaler l'échantillon côté endroit vers soi, et utiliser une règle ou un mètre-ruban pour piquer 2 épingles à exactement 10cm d'écart au centre de l'échantillon, le long d'un rang de mailles droit.

    Noter le nombre de mailles entre les épingler, c'est le nombre de mailles pour 10cm.


    ECHANTILLON mesure verticale


    > De la même façon, mesurer 10cm verticalement, piquer 2 épingles à exactement 10cm d'écart au centre de l'échantillon, le long d'une colonne de mailles droites.

    Noter le nombre de rangs entre les épingles, c'est le nombre de rangs par 10cm. 

     

     

    4) Ajuster la tension :

    > Si les deux échantillons sont identiques (on a bien x m. pour 10 cm et x rangs pour 10 cm), cela signifie que l'on peut travailler le modèle tranquillement, toutes les conditions sont réunies pour obtenir le bon tricot.

    > Si l'échantillon tricoté est plus petit (plus étroit et plus court), utiliser des aiguilles d'un diamètre plus grand (des aiguilles plus grosses) : d'un demi, ou d'un numéro en plus.

    En effet, si on obtient plus de mailles sur 10cm et plus de rangs sur 10cm que prévu, cela signifie que l'échantillon est tricoté trop serré, il faut donc augmenter la taille des mailles.

    > Si l'échantillon est tricoté est plus grand (plus large et plus long), utiliser des aiguilles d'un diamètre plus petit (des aiguilles plus fines) : d'un demi, ou d'un numéro en moins.

    En effet, si on obtient moins de mailles sur 10cm et moins de rangs sur 10cm que prévu, cela signifie que l'échantillon est tricoté trop lâche, il faut donc diminuer la taille des mailles.  

    > Refaire un nouvel échantillon, avec la même méthode de mesure, jusqu'à obtention de la bonne tension.

    À savoir, qu'une différence d'un rang ou d'une maille par 10cm peut se traduire par une différence de 7,5 à 10 cm dans la largeur ou la longueur du vêtement terminé.




    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Avril 2011 à 13:55

    Tu dis "n'hésitez pas à me signaler une erreur ou une incohérence" !
    Je ne suis pas d'accord pour la taille de l'échantillon : je trouve qu'il est plus juste de tricoter aux aiguilles ou au crochet un échantillon d'au moins 15cm sur 15cm. En fait, plus l'échantillon est grand, plus l'erreur relative à la mesure est faible. Je n'hésite pas à tricoter des échantillons plus grands et à mesurer plus de 10 cm.
    Ceci dit, je rédige pas mal de tutos tirés de mon expérience...

    2
    tetenlaine Profil de tetenlaine
    Jeudi 28 Avril 2011 à 10:22

    Merci pour ce commentaire, Almt !

    Je vais modifier et compléter cet article très bientôt et prendrais en compte ta méthode.

    Je tricote par loisir, et donc je ne souhaite pas me compliquer la vie avec des calculs, tout comme la plupart de mes amies tricoteuses. Je veux juste proposer une méthode alternative pour les "fainéantes" comme moi.

     

    3
    Jeudi 28 Avril 2011 à 13:47

    On peut mesurer plus de 10cm et par une simple règle de trois ou le produit en croix, ramener les valeurs trouvées à 10cm.


    Je tricote aussi par loisir et j'aime créer mes modèles!
    J'anime un club de tricot et j'ai constaté que soit les tricoteuses suivaient "à la lettre" ou presque un modèle soit, beaucoup plus rarement, elles inventaient leur ouvrage.


    Cordialement
    Aline alias almt

    4
    colonel
    Jeudi 29 Août 2013 à 19:14

    J'ai acheté ma laine et mes aiguilles, je compte sur toi pour m'aider. 20 ans sans aiguilles entre les doigts ça compte.

    Merci

    bernadette

    5
    Vendredi 30 Août 2013 à 07:52

    pas de problème !

    6
    Catherine
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 12:23

    Merci pour cet article. 

    Personnellement je réalise assez souvent l'échantillon, mais il est vrai "pas tout le temps". Simplement parce que je ne m'explique pas pourquoi quand je fais mon échantillon, j'ai très souvent la bonne largeur avec les mailles préconisées, mais je suis toujours trop courte en hauteur si je respecte les rangs. 

    C'est quoi mon problème ?

    Merci pour votre aide

    Catherine

    7
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 08:25

    Bonjour Catherine,

    J'ai souvent le même résultat que toi, mais je fais avec.

    Pour moi ce qui est important c'est la largeur de mon échantillon pour avoir la bonne largeur de tricot. La hauteur du tricot  je la mesure avec un mètre ruban, je ne compte pas les rangs.

    Bonne continuation.

    Têt'en Laine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :